Newsletter

Que faire à Okayama en hiver ?

Musée du jeans 

 

Les plus grands amateurs de mode le savent déjà, les meilleurs jeans sont produits au Japon. 

Si votre voyage vous mène à Kurashiki dans la région de Okayama,  arrêtez-vous dans ce musée pour le moins original. Le musée du jeans Betty Smith vous permettra de découvrir l’histoire de ce vêtement quotidien à travers les nombreuses machines d’époque exposées, dans une ambiance typique des années 70 et 80. En plus de la boutique de jeans rattachée au musée, les visiteurs peuvent participer à un atelier et apprendre à utiliser les machines à coudre et les autres outils de confection de jeans pour finaliser le jeans de votre choix selon leurs goûts. La forme du jeans, comme le célèbre jeans selvedge ou le stretch, mais aussi les boutons, les rivets, les jarons (le patch de cuire sur l’arrière du jeans), de nombreux modèles sont disponibles à la personnalisation.  Pour ceux à la recherche du jeans parfait, la boutique prend des commandes et réalise des jeans sur-mesure, que le client recevra directement chez lui après un mois de patience.

 

Adresse : 5-2-70 Ville de Shimono, Kojima, Ville de Kurashiki, Préfecture d’Okayama

Accès Environ 10 minutes en taxi depuis la gare JR de Kojima

Horaires : 9h – 18h

Fermé pendant les fêtes du nouvel an

Tarifs : gratuit pour la visite. La personnalisation d’un jeans coûte 7000 ¥ (HT). Un jeans sur mesure peut être réalisé à partir de 31000 ¥ (HT)

Site : http://www.betty.co.jp/

 

 

 

 

Hadaka Matsuri

 

Le Hadaka Matsuri, qui peut être traduit par « le festival nu », est un type de célébration peu commun au Japon.

 Chaque année, 900 hommes vêtus seulement de pagnes japonais s’affrontent dans l’enceinte du temple de Saidaiji pour obtenir un bâton sacré leur garantissant chance et bonheur pendant toute l’année à venir. A minuit, les lumières sont éteintes et les bâtons de bois qu’on appelle « shingi » sont lancés par un prêtre shintô depuis une fenêtre du sanctuaire. Le plus dur n’est pas d’attraper le bâton, mais de le conserver. En effet, une fois attrapé, il faut parvenir à l’insérer dans une boîte de bois située en hauteur, sans se le faire prendre par les autres participants. Malgré le froid de l’hiver, l’ardeur des participants et l’enthousiasme des foules garantissent chaque année un événement fort en émotion.

D’autres porte-bonheurs sont également lancés à travers la foule. Ce festival perpétué depuis 500 ans, remonte au temps où les fidèles se battaient pour obtenir des talismans de papier qui étaient distribués par le prêtre du sanctuaire. Pour des raisons pratiques, ces talismans de papier ont été par la suite remplacés par des bâtons, plus solides. De nombreux Japonais viennent voir et encourager les participants. Pour observer le festival en toute sécurité, il est possible de réserver des places payantes.

 

Date : Troisième samedi de février, cette année le 16 février 2019

Horaires : Début de la Fête : 15h20

Feux d’artifice : 19h

Lancement des bâtons sacrés : 22h

Adresse : Temple Saidaiji Kannon-in

Accès : A 10min à pied de la gare JR Saidaiji 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yubara Onsen 

 

Pour vous ressourcer pendant votre séjour à Okayama, pourquoi ne pas faire un tour au Yubara Onsen. Situé a quelques centaines de mètres du lac de Yubara dans la ville de Maniwa, ce onsen possède un des plus grands rotenburo (bains en plein air) de l’Ouest du Japon.  

Bain extérieur en été

Ce bain appelé « Sunayu » se trouve adossé au barrage du lac. En plus d’être ouvert 24 heures sur 24, ce qui permet de découvrir de magnifique paysage nocturne tout en profitant des bains, il est de surcroît gratuit. Ces bains étant mixtes, les femmes sont invités à porter des tenues de bains amples disponibles à la location. Ni traité, ni filtré, les eaux du bains sont reconnus pour soulager les nerfs, les courbatures, les douleurs articulaires, contusions, maladie chronique de l’appareil digestif ainsi que la fatigue. Pour ceux qui préfère des bains intérieurs et privés, des établissements proposent un accès à leurs bains pour moins de 5 euros par personne. Les alentours de la ville aussi sont très agréables pour les promenades, à travers les ruelles composées de petites boutiques, de restaurants et d’auberges traditionnelles japonaises.

Bain extérieur en hiver

 

 

 

 

 

Adresse : 143-2, Yubara Onsen, Ville de Maniwa, Préfecture d’Okayama

Accès : 2 h 35 minutes en bus depuis la gare JR d’Okayama jusqu’à « Yubara Onsen », avec un changement de bus au « Katsuyama Bus Center » (centre de bus de Katsuyama) puis 5 minutes de marche

Tél. : 0867-62-2526

Site Internet : http://www.yubara.com/en/Anglais)

 

 

 

 

 

Les délicieuses fraises d’Okayama

 

 

Setonai Fruits Garden

C’est au mois de décembre que débute déjà la saison des fraises de Okayama. Cette région réputée pour son beau temps et ses nombreux jours de soleil est un environnement parfait pour y faire pousser des fraises juteuses et sucrées. Parmi ces fraises, de nombreuses variétés sont proposées, des plus acidulées aux plus parfumées, ainsi qu’une variété de fraise peu commune, complètement blanche. De nombreuses fermes et serres qui permettent de participer à la cueillettes de leur fruits proposent des tarifs à l’heure et surtout à volonté. 

La plupart de ces serres sont assez éloignées de la ville et donc accessible principalement en voiture.

Cependant il est possible d’aller à quelques endroits en train : le centre d’activité Okayama city south village se trouve à seulement 7 minutes à pied de la gare de Bizen Kataoka, dans la ville de Kurashiki. Accessible en JR PASS avec la ligne Uno, cela ne prend qu’une demi-heure depuis la ville de Okayama. Vous pourrez y cueillir des fraises pour environ 1€50 les 100 grammes, ou pour les plus gourmands, en manger à volonté pendant 40 minutes pour 14€. 

 

Okayama South City Village : 

Adresse : Okayama-ken Okayama-shi Minami-ku Kataoka 2468 

Accès : 7 minutes à pied depuis la gare Bizen Kataoka, ligne Uno 

(Pour les forfaits à volonté, réservation par internet ou téléphone nécessaire) 

 

Période de janvier a mai 

 

 

 

 

 

Un nouveau roi au château de Bitchû Matsuyama ? 

 

Cette année, l’ouest du Japon a connu de graves dégâts, causés par les intempéries du mois de juillet. Juste après cette période difficile est apparût un visiteur peu commun au château de Bitchû Matsuyama… et il ne s’en est jamais allé ! 

Baptisé Sanjûrô en hommage au samouraï Tani Sanjûrô qui était le meneur d’hommes du fief de Bitchû Matsuyama, ce petit chat a très rapidement conquis le cœur des visiteurs.  À la suite des événements climatiques de cet été, le nombre de visiteurs venant au château avait chuté fortement.  Cette histoire a fait beaucoup de bruit dans les médias japonais, on raconte même que de nombreux visiteurs viennent à présent au château de Bitchû Matsuyama pour y apercevoir le petit chat qui y habite de nos jours en tant qu’ambassadeur. 

Si vous avez le temps de passer par Okayama, n’hésitez pas à venir voir le magnifique château du Bitchû Matsuyama et sa mer de nuage l’entourant au petit matin. Si vous êtes chanceux, vous apercevrez peut-être le nouveau roi de ces lieux.