— Newsletter —

Kobe Newsletter Printemps

 

J-6 mois avant la coupe du monde de rugby ! Êtes-vous prêt à supporter votre équipe ?

Douze villes au Japon vont accueillir les matchs de cette compétition sportive tant attendue. Parmi ces villes, la ville de Kobe, très fière de son équipe locale, première au classement de la ligue nationale !

En effet, c’est une véritable histoire d’amour entre le rugby et Kobe…

 


 

        

Kobe et le Rugby : 

 

 

Avec l’ouverture du port de Kobe peu avant la fin de la période Edo, de nombreux pans des cultures étrangères furent introduites, comme certains sports. Parmi ceux-là, le golf, le tennis, le football mais également le rugby !

En 1870, le premier club de rugby de Kobe fut créé. Plus tard, en 1928, le club officiel de la ville de Kobe fut créé, actuellement en tête du classement de la ligue nationale, les Kobelco Steelers.  Une longue histoire de victoire commença, lorsque les Kobelco Steelers devint champion du Japon en 1988. Ainsi, avoir une partie de la coupe du monde de Rugby qui se dérouler à Kobe tombe donc à pic pour cette ville mordue de rugby depuis toujours !

Durant cette compétition qui attirera de nombreux sportifs, 4 matchs opposant de grandes équipes se dérouleront à Kobe :

Angleterre – USA 26/09

Ecosse – Samoa, le 30/09

Ireland – Russie, 03/10

Afrique du sud – Canada 08/10

 

Pour plus d’information : https://www.rugbyworldcup.com/

 


 

         

Combiner sport, nature et art pendant la coupe du monde de rugby ? 

« Les animaux aussi regardent le paysage. » par Yusuke KASAI

 

A la même période se déroule le Rokko Meets Art, un événement créé en 2010 pour faire découvrir à tous le Mont Rokko mais également la beauté de l’art moderne.  Pour les 10 ans de l’événement, les organisateurs espèrent pouvoir donner un nouveau souffle au charme de cette montagne à travers cette rencontre entre art et nature.

C’est la sortie parfaite pour se ressourcer après un match de rugby fort en émotion !

 

« Gentille main» par Hiroko KUBO

 

Période : 13/09 au 24/11

Lieu : dans de nombreuses zones du mont Rokko, comme le garden terrasse, la plateforme d’observation, le téléphérique et bien d’autres…

Pour en savoir plus : https://www.rokkosan.com/art2018/la/

 

 

Dans un autre registre artistique, se déroulera du 14 septembre au 10 novembre l’événement TRANS-, dans la zone de Shinkaichi, de Shin-nagata et de Hyogo Port. TRANS- a pour but de transcender et de faire se dépasser la ville de Kobe, en exposant les habitants de cette ville appréciée et paisible à des situations et objets inhabituels.  Les réactions des habitants ainsi que les paysages historiques et urbains de Kobe font parties intégrantes de l’œuvre. A la tête de cet événement, deux artistes, l’allemand Gregor Schneider et la japonaise Miwa Yanagi.

 

Pour en savoir plus : http://trans-kobe.jp/en/

 

Port de Hyogo, un des lieux prévus pour l’exposition. ©Comité d’action TRANS-KOBE photo: Omote Nobutada

 


                    

Et après le match ? 

 

 

Après un match fort en émotion, pourquoi ne pas se détendre dans les sources chaudes d’Arima Onsen ? Parfait pour les supporteurs les plus enthousiastes qui souhaitent se remettre de leurs émotions ! Ces sources chaudes se trouvent à uniquement 30 minutes de train depuis Sannomiya, le centre ville de Kobe. Les deux différentes sources du quartier, la source d’or et la source d’argent, sont connues pour leurs bienfaits, l’une permettant de soulager les nerfs et d’améliorer la circulation sanguine, l’autre permettant d’améliorer la qualité de la peau.  Les rues pittoresques aux maisons en bois et bordées de petits commerces sont parfaites pour se dégourdir les jambes lors de promenades. Même les visiteurs pressés qui ne peuvent s’arrêter une nuit dans un ryokan pour vivre l’hospitalité à la japonaise, peuvent profiter des sources du quartier. De nombreux établissements proposent un accès à la journée ou à l’heure dans leur bain, mais les promeneurs pourront également se reposer au bord du bain de pied public et gratuit qui traverse le quartier. 

 

Etablissements publics proposant des forfaits à la journée :

http://arimaspa-kingin.jp/e/index.html

Tarif : 850¥ la journée pour les deux sources