Image Alt

Château de Hiroshima

En 1589, c’est sous les ordres du général Mōri Terumoto, puissant homme de la région du Chūgoku, que le château de Hiroshima commence à être bâti. L’emplacement, stratégique, était idéal pour l’époque puisque les autres territoires y étaient alors faciles d’accès. Les travaux des autres parties, le fossé, les murailles, ainsi que les villes autour du château ont été construits parallèlement.

Plus tard, le château fut complètement détruit par l’explosion de la bombe atomique le 6 août 1945. Il a été reconstruit en 1958 pour marquer son 400ème anniversaire. Le château comprend à présent un musée sur l’histoire de la culture de la ville de Hiroshima et expose l’armure et les épées du daimyō souverain de l’époque. Il est également possible d’admirer la ville de Hiroshima depuis le sommet de sa forteresse. Malgré la reconstruction en bois en 1994 de la deuxième enceinte Ninomaru, le château garde les caractéristiques architecturales de l’époque d’Edo avec ses murailles et ses douves. Surnommé le “château de la carpe” de par ses parois noires qui rappelleraient les écailles de ce poisson, il est aujourd’hui considéré comme un site historique du pays.

Informations pratiques

Accès

 

15 minutes en tramway depuis la gare JR de Hiroshima, puis 15 min à pied depuis l’arrêt de tramway Kamiya-chō Higashi ou Kamiya-chō Nishi.

Adresse

21-1 Motomachi, Naka-ku, 730-0011 Hiroshima-shi, Hiroshima

Horaires

De mars à novembre : de 9h à 18h.

De décembre à février : de 9h à 17h.

Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture.

Fermé du 29 au 31 décembre.

 

Durée de la visite

1 heure

Tarifs

Adultes : 370 yens (environ 2,80 €)

Seniors et lycéens : 180 yens (environ 1,40 €)

Gratuit pour les moins de 15 ans.

Tarifs préférentiels pour les groupes à partir de 30 personnes.

 

Site internet

http://www.rijo-castle.jp/RIJO_HP/contents/01_home/01_top/01_index.html (site en japonais avec informations traduites en anglais)

WA-SAKURA