Le parc national de Yanbaru

Le parc national de Yanbaru se situe au nord de l’île principale d’Okinawa. Constitué de trois villages, Kunigami, Ogimi et Higashi, il est désigné parc national en 2016 et la forêt de mangrove est classée trésor national en 1972. L’endroit, vaste de 17 300 hectares, foisonne en effet d’une faune et d’une flore unique et singulière : environ 1250 espèces animales et végétales endémiques cohabitent dans ce cadre naturel exceptionnel.

Parmi les espèces sauvages et oiseaux peu communs qui se trouvent dans ces forêts subtropicales, vous reconnaîtrez sans aucun doute le pic d’Okinawa, oiseau protégé et monument naturel spécial ainsi que le râle d’Okinawa, saisissant volatile qui bénéficie également d’un programme de sensibilisation afin de préserver l’espèce. 

Dans les nombreuses forêts et mangroves aux quelques chemins de trekking de Kunigami, vous serez au plus proche de la faune et la flore locale tout en y étant sensibilisés si vous le souhaitez grâce à un guide. Par ailleurs, deux centres de conservation de l’environnement et des espèces animales et végétales se trouvent sur le site. Vous aurez le choix pour la nuit entre le camping, un bungalow ou une maison dans les arbres, pour un repos au plus près de la nature d’Okinawa.

Ogimi, où la forêt occupe 76 % de la région, vous offre de nouvelles pistes de randonnée, avec le mont Nekumachiji en son centre. L’observatoire de Mutabaru, situé sur la baie de Shioya, donne vue sur un indicible spectacle de l’océan Pacifique s’étendant à perte de vue. Il est tout à fait possible par ailleurs de s’adonner au kayak sur cette eau aux reflets chatoyants de teintes turquoises.

Le village et la région de Higashi propose également le kayak comme activité principale, autant sur l’océan que dans les mangroves de cette partie de l’île. Une magnifique promenade sous les frondaisons d’arbres centenaires vous attend. Vous y observerez notamment les impressionnants contreforts hauts d’un mètre d’arbres séculaires. 

En plus d’un écosystème rare et diversifié, à la biodiversité foisonnante, les régions qui constituent ce parc national possèdent une culture locale et une gastronomie riche qui n’attendent que vous !

Accès
  • Depuis l’aéroport de Naha, en voiture ou en taxi, l’accès se fait via l’autoroute d’Okinawa, par les sorties de Naha puis de Kyoda. Compter 2 heures jusqu’au village d’Ogimi, 2 h 30 jusqu’au village de Kunigami et 2 h 10 jusqu’au village d’Higashi.
Site internet
Article lié