Le saké de Nada

La région de Nada est connue pour être le premier lieu de production de saké du Japon, qui lui vaut le nom de « Nadagogo » ou « les 5 régions productrices de saké de Nada ».

Les 2 éléments fondamentaux à l’élaboration d’un saké de qualité sont l’eau et le riz.

L’eau « Miyamizu » qui jaillit du mont Rokko et le riz de qualité supérieure « Yamada Nishiki » sont les éléments essentiels à la fabrication d’un bon saké. 

Il existe donc dans la région de nombreuses brasseries. Les principales brasseries sont :

  • La brasserie Hakutsuru
  • La brasserie Shushinkan
  • La brasserie Kiku Masamune
  • La brasserie Sawanotsuru
  • La brasserie Hamafukutsuru

Chaque brasserie a ses particularités. Elles sont nombreuses à avoir une salle de documentation ou un musée présentant la brasserie et ses techniques de fabrication du saké. Il est aussi possible de faire des dégustations gratuites.

L’hiver est la période de production des sakés et c’est en janvier que sortent généralement les nouveaux sakés. Chacune des brasseries célèbrent cette période.

Enfin, pour les amateurs de saké qui désirent approfondir leur connaissance, il est aussi possible de participer à une visite guidée « Kampai Sake Tours ».

Grâce à un guide local spécialiste du saké, vous aurez l’opportunité de visiter au moins 4 brasseries différentes et découvrir le processus de fabrication du saké, son histoire et ses différentes caractéristiques. Vous dégusterez près de 20 variétés de saké différents pour les comparer.

Plus de 1500 voyageurs ont déjà testé cette visite ! N’hésitez pas à aller consulter leurs avis (excursion notée 4.84 sur 5).

Le tour dure près de 3h30 et coûte environ 25€.

Plus d’informations sur l’excursion : https://kampaisaketours.com/