Le temple de Bitchū Kokubunji

Le temple bouddhiste Bitchū Kokubunji est situé au cœur du site historique de Fudoki no oka, dans la plaine de Kibi de la ville de Sōja. Il fait partie des temples Kokubunji construits dans chaque province sur ordre de l’Empereur Shōmu (701-756). Il est d’ailleurs aujourd’hui classé site historique national. Le terme Bitchū, quant à lui, correspond à l’ancien nom donné à cette partie ouest de la préfecture d’Okayama.

Le temple a été incendié lors des différentes guerres au cours du XIVe siècle, puis reconstruit pendant l’époque Edo, durant les années 1710.

La pagode de cinq étages, véritable symbole de ce temple, est la seule existante au sein de la préfecture, ce qui explique également sa grande valeur culturelle. Enfin, le site historique au sein duquel se situe le temple Bitchū Kokubunji compte également de nombreux tertres funéraires, suggérant que ces lieux étaient autrefois particulièrement importants et prospères.

Les lieux sont littéralement sublimés au printemps, lors de la floraison des fleurs de colza et des cerisiers.

 

Accès
  • À 10 minutes en voiture / taxi depuis la station de Sōja
Horaires
  • Accès libre à toute heure
Tarifs
  • Entrée gratuite