L’île de pierre : Kitagishima

Kitagishima, la plus grande des îles Kasaoka, est aussi appelée depuis longtemps « l’île de pierre », en raison des carrières de granite qui l’ont longtemps faite prospérer. La pierre extraite de l’île a servi à bâtir les constructions les plus monumentales du Japon, telles que le château d’Osaka, le sanctuaire Yasukuni et la gare de Tōkyō. L’exploitation de la roche a sculpté le paysage abrupt et spectaculaire de l’île tel qu’on peut voir aujourd’hui. 

Le point de vue sur la gorge d’une des carrières, jusqu’à présent fermée au public, a été rendu accessible suite à la reconnaissance du site en tant que patrimoine national. La carrière d’une beauté vertigineuse est donc ouverte exceptionnellement de 12 heures à 13 heures aux visiteurs, qui, à une soixantaine de mètres de hauteur, pourront s’extasier devant son spectacle à couper le souffle.

Accès
  • Depuis la gare d’Okayama, prendre la ligne JR Sanyō jusqu’à Kasaoka (environ 55 min).
  • Depuis le quai d’embarquement de Sumiyoshi au port de Kasaoka, prendre la navette rapide Sanyō Kisen pour Kitagishima (environ 36 min par navette rapide, 55 min par navette standard).
Adresse
  • Kitagi-shima, 714-0301 Kasaoka-shi, Okayama
Horaires
  • Accessible toute l’année.
  • Ouverture de 12 h à 13 h.
Durée
  • Environ 1 heure
Tarifs
  • Adultes 1000 yens (environ 7 €), enfants 500 yens (4 €)
Site Internet