La rue Shiomi Nawate

Située le long des douves à cinq minutes à pieds seulement du château de Matsue, Shiomi Nawate est considérée comme l’une des cents plus belles rues du Japon. C’est dans ce quartier de la ville que vivaient durant l’époque féodale les samouraïs de rang intermédiaire du fief de Matsue. De nos jours, de grands pins courbés par le poids des siècles s’y succèdent sur environ cinq cents mètres auprès d’anciennes bâtisses japonaises traditionnelles. En plus de ce superbe spectacle offert aux promeneurs, de nombreux bâtiments de Shiomi Nawate sont visitables :

Matsue rue shiomi Nawate samourai Shimane Japon tourisme hors des sentiers battus

La maison de samouraï (Buke Yashiki) : cette ancienne résidence de guerriers très bien préservée et récemment rénovée est aujourd’hui entièrement ouverte au public. Elle abrite une sélection d’objets domestiques d’époque qui donnent aux visiteurs une idée de la vie quotidienne que menait l’ancienne classe guerrière

Le pavillon de thé Meimei-an : perché sur une petite colline, c’est le centre de la culture liée au thé et aux pâtisseries traditionnelles à Matsue, une des « trois villes du thé » aux côtés de Kyôto et de Kanazawa. Meimei-an est un bâtiment historique et ne sert plus aux cérémonies de thé, mais il est possible de déguster un délicieux thé vert matcha agrémenté de pâtisseries locales dans un charmant bâtiment en bois faisant face à un jardin traditionnel.

L’ancienne résidence Lafcadio Hearn : c’est là qu’habitait cet écrivain gréco-irlandais, premier occidental à adopter la nationalité japonaise à la fin du 19ème siècle. Il s’agit d’une petite mais charmante bâtisse traditionnelle du 19ème siècle composée essentiellement de deux pièces bordée par des jardins secs. C’est un lieu idéal de détente.

Le musée Lafcadio Hearn : découvrez la vie de Lafcadio Hearn (voir ci-dessus), l’un des premiers à avoir présenté le Japon et sa culture en langue occidentale au 19ème siècle. Il ne vécu que 14 mois à Matsue, mais son empreinte est encore bien palpable. Un mot pour résumer son œuvre : “ouverture d’esprit”.

Le musée d’art Tanabe : une collection d’objets utilisés lors la cérémonie du thé dans un très élégant bâtiment moderne construit en 1979 par l’architecte Kikutake Kiyonori, célèbre représentant du mouvement métaboliste. L’exposition est en grande partie centrée sur les poteries fabriquées dans les ateliers de l’ancien fief de Matsue.

Restaurant Yakumo-an : idéal pour déguster les Izumo soba, plat typique de la région fait de nouille de farine complète de sarrasin, dans un cadre traditionnel.

D’autres commerces bordent la rue : café, magasin de souvenir, pâtisserie traditionnelle, artisanat, location de kimonos, etc.

Accès

 La rue Shiomi Nawate est située à proximité directe du château de Matsue, au nord des douve. En bus Lake Line, descendre à l’arrêt n° 9 ou 10.

Adresse  Kitahoricho, Matsue, Shimane 690-0888, Japon
Tarif

 Variable en fonction des bâtiments/structures visités

Horaires

 Variable en fonction des bâtiments/structures visités. A titre d’exemple, horaires de la maison de samouraï :
 Avril-Septembre : de 8h30 à 18h30 (dernière entrée à 18h00)
 Octobre-Mars : de 8h30 à 17h (dernière entrée à 16h30)

Temps de visite

 /

Site internet

 https://fr.visit-matsue.com/discover/city_centre/north_side/castle_area/shiomi
 https://decouvrezmatsue.wordpress.com/la-rue-shiomi-nawate-lune-des-plus-belles-du-japon/