Le Musée d’art Adachi et son jardin

Situé à Yasugi, à l’est du départment de Shimane, le Musée d’art Adachi est sans aucun doute l’un des trois sites incontournables de la région, aux côtés du Château de Matsue et du Grand sanctuaire Izumo Taisha. Bien que sa collection de peintures japonaise soit d’une qualité exceptionnelle, c’est surtout pour son jardin qu’il a acquis au fil des ans une renommée internationale. Classé en effet « premier du Japon » depuis 17 années consécutives par une revue spécialisée, le jardin traditionnel qui borde les bâtiments modernes du musée n’a pas son pareil, ni au Japon ni ailleurs.

Musée art Adachi Yasugi Shimane Japon tourisme hors des sentiers battus jardin japonais traditionnel

Le musée fut créé en pleine campagne au milieu des rizières en 1970 par l’homme d’affaire Adachi Zenkô, afin d’exposer sa très vaste collection d’œuvres d’art constituée essentiellement de “nihon-ga”, des peintures d’inspiration traditionnelle réalisées entre la fin du 19ème siècle et le milieu du 20ème siècle. Lors de la construction, Zenkô réfléchissait à entourer les salles d’exposition d’un jardin afin de mettre en valeur les œuvres, et c’est là que lui vint une idée : pourquoi ne pas créer un tableau avec la nature, une œuvre d’art qui change en fonction des saisons? C’est ainsi qu’est né ce concept unique de “tableau vivant” : un jardin dans lequel on ne se promène pas, mais que l’on admire depuis l’intérieur du musée. Certaines fenêtres sont donc pensées comme des cadres :

Tous les espaces verts sont maintenus dans un état de quasi perfection. En plus des huit jardiniers professionnels, chaque membre du personnel entretient tous les matins un bout de jardin dont il a la responsabilité. Autre particularité remarquable, c’est au Musée Adachi que l’on peut observer le plus bel exemple de “Shakkei” de tout le Japon. Cette technique ancienne, signifiant littéralement “paysage emprunté” consiste à intégrer un élément lointain (une montagne souvent) dans la composition générale du jardin. Grâce à un habile travail sur la perspective, la taille des arbres, la couleur de la végétation, etc., les jardiniers du musée sont parvenus à “emprunter” les collines, pourtant situées à plusieurs kilomètres de là.

Après avoir admiré le jardin, vous serez tout autant éblouis par la grande qualité des œuvres exposées dans les différentes salles du musée. L’exposition change quatre fois par an afin d’être en raccord avec les saisons. La plupart des salles sont dédiées aux peintures japonaises de type “Nihon-ga”, avec notamment un espace dédié à Yokoyama Taikan, qui fut un des acteurs majeur de ce courant artistique né après l’ouverture du Japon sur le monde à la fin du 19ème siècle. D’autres salles exposent également des poteries de maîtres, des dessins de livres pour enfant (art à part entière au Japon), ainsi que des Nihon-ga d’artistes contemporains.

Accès

 Depuis la gare JR de Yasugi, en navette gratuite : 17 aller-retours par jour, au moins un départ toutes les 30 minutes. Horaires sur le site officiel ici. Environ 20 minutes de trajet.

Adresse   320 Furukawacho, Yasugi, Shimane 692-0064, Japon
Tarif

 1150¥ pour les visiteurs étrangers (tarif normal : 2300¥)
 500¥ audioguide anglais

Horaires

 D’avril à septembre : 9h00 – 17h30
 D’octobre à mars : 9h00 – 17h00

Temps de visite

 ~1h30

Site internet

 https://www.adachi-museum.or.jp/en/ (anglais)
 https://decouvrezmatsue.wordpress.com/le-musee-dart-adachi/