— Collaboration —

Accord saké Hiroshima/Vignerons de Bourgogne-Jura

Accord Hiroshima saké Bourgogne Jura vignerons
Le gouverneur de Hiroshima Hidehiko Yuzaki et la responsable des Vignerons Indépendants Bourgogne-Jura Virginie Petit.

Les sakés de la préfecture de Hiroshima ont signé en mars dernier un accord de coopération avec la Fédération Régionale des Vignerons Indépendants de Bourgogne et du Jura. Ce sont des similitudes de philosophies, de méthodes de production, d’exigence de qualité, ainsi qu’un attachement au savoir-faire artisanal et au terroir qui ont poussé ces deux acteurs à se rapprocher lors de cet évènement historique.

La région de Hiroshima, et en particulier le quartier de Saijô, a joué un rôle primordial dans la modernisation du saké à partir de la fin du 19ème siècle. Plusieurs innovations majeures ont vu le jour ici, qui ont permis à Saijô de devenir un des trois lieux de production de saké les plus célèbres de tout le Japon.

Une brasserie de saké à Saijô

Le quartier de Saijô est situé à 40 minutes en train du centre-ville de la ville de Hiroshima. Hérissé des typiques cheminées en brique et riche en bâtiments traditionnels, il rassemble de jours encore de nombreuses brasseries de saké dont plusieurs sont visitables. C’est l’endroit idéal pour s’initier à cet alcool de riz fermenté très raffiné, véritable boisson nationale nippone.

Set saké et vin

Afin de célébrer cet accord, la préfecture de Hiroshima propose au public français un cours de dégustation gratuit en ligne pour tout achat du set spécialement créé pour l’occasion alliant vin de Bourgogne-Jura et saké de Hiroshima, mis en vente sur le site internet www.wewantsake.com. Celui-ci aura lieu le jeudi 23 juillet à 19h. Voir toutes les informations sur le set ici.

Plus d’informations sur l’accord de coopération sur le site du Clair Paris ici.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, les boissons alcoolisées sont à consommer avec modération.