Eisa

À l’approche de Obon, on peut entendre un peu partout dans Okinawa le son du taiko résonner dans la soirée, lors des entraînements pour le festival Eisa. La danse Eisa était à l’origine pratiquée pour raccompagner les esprits des ancêtres, qui étaient venus rendre visite à leur famille pendant la période de Obon, du 13 au 15 juillet du calendrier lunaire (cela change donc chaque année, globalement au mois d’août du calendrier grégorien). Les danseurs frappent leurs tambours tout en effectuant une chorégraphie, sur un fond de musique jouée au Sanshin, un instrument ressemblant à un luth et fait en peau de serpent, typique de la région d’Okinawa. De nos jours, plus que pour la dimension religieuse liée à Obon, le Eisa est considéré comme un pan de la culture d’Okinawa. De juin à septembre, de nombreux groupes de Eisa se produisent dans tout l’archipel d’Okinawa, que ce soit dans la rue, dans des restaurants ou même dans des hôtels. Tout l’archipel est imprégné par l’ambiance de fête que dégagent les danseurs. Il est difficile de ne pas suivre cette danse entraînante exécutée par des danseurs et danseuses de tout âge et vêtus de costumes colorés, fiers de leur folklore local.

Bien qu’il est possible de voir ces danses réalisées par des petits groupes de danseurs dans de nombreux endroits pendant la période de l’été, il existe certains festivals d’Eisa particulièrement reconnu à travers le Japon. Le premier week-end après l’Obon d’Okinawa a lieu le Festival Eisa d’Okinawa, l’un des plus importants de l’archipel. Des groupes de Eisa de toute la préfecture se rassemblent pour montrer leur danse et leur musique. En bonus, juste à côté de ce festival se tient celui de la bière Orion, la marque emblématique de bière de l’archipel. Le premier dimanche d’août a lieu la parade aux 10 000 danseurs d’Eisa dans la rue de Kokusaidoori, l’artère principale de la ville de Naha. Cet événement qui a lieu chaque année depuis maintenant 25 ans rassemble des groupes de danseurs d’Eisa variés, des plus traditionnels aux plus originaux.

En dehors de la période estivale, il est possible de voir des représentations de danses Eisa tous les jours au parc Ryukyu Mura ou au parc Okinawa World, deux parcs à thème présentant la culture traditionnelle d’Okinawa.  Il existe aussi le musée du Eisa, dans la ville d’Okinawa, pour en apprendre plus sur ces danses !

Adresse Partout, ou au festival Eisa dans la ville d’Okinawa et lors de la parade à Naha dans la rue de Kokusaidoori, ou au Ryukyu Mura dans la ville de Onna et au parc Okinawa World à Nanjô
Horaires De juin à septembre, en soirée
Festival d’Eisa : premier week-end après l’Obon d’Okinawa
Parade à Naha :  premier dimanche du mois d’août
Au Ryukyu Mura : tous les jours
Au parc Okinawa World : tous les jours
Musée du Eisa : de 10h à 21h, fermé le mercredi, le 31 et le 1er décembre
Site Internet Festival Eisa dans la ville d’Okinawa
Parade Eisa à Naha
Représentation au Ryukyu Mura
Parc Okinawa World
Musée du Eisa