Hadaka Matsuri

Le Hadaka Matsuri, qui peut être traduit par « le festival nu », est un type de célébration peu commun au Japon. Chaque année, près de 10 000 hommes vêtus seulement de pagnes s’affrontent dans l’enceinte du temple de Saidaiji pour obtenir un bâton sacré leur garantissant chance et bonheur pendant toute l’année à venir. La journée de festivités commence dans l’après-midi, avec le Hadaka Matsuri des enfants. A partir de 17h40, pour plonger les spectateurs dans l’ambiance du matsuri, des danses traditionnelles japonaises et un concert de taiko ont lieu dans l’enceinte du temple. A la nuit tombée, un grand feu d’artifice est lancé au dessus du temple.

Mais le vrai spectacle commence à 22 heures. Dans l’obscurité, les bâtons de bois qu’on appelle « shingi » sont lancés par un prêtre shintô depuis une fenêtre du sanctuaire. Le plus dur n’est pas d’attraper le bâton, mais de le conserver. En effet, une fois attrapé, il faut parvenir à l’insérer dans une boîte de bois située en hauteur, sans se le faire prendre par les autres participants. C’est pour cela qu’il faut s’entourer d’une bonne équipe ! ( Cette année, un des deux groupes gagnants était composé de frères ! ) Malgré le froid de l’hiver, l’ardeur des participants et l’enthousiasme des foules garantissent chaque année un événement fort en émotion.

D’autres porte-bonheurs sont également lancés à travers la foule. Ce festival perpétué depuis 500 ans, remonte au temps où les fidèles se battaient pour obtenir des talismans de papier qui étaient distribués par le prêtre du sanctuaire. Pour des raisons pratiques, ces talismans de papier ont été par la suite remplacés par des bâtons, plus solides. De nombreux Japonais viennent voir et encourager les participants. En 2020, près de 30 000 personnes sont venues voir ce festival unique en son genre ! Pour observer le festival en toute sécurité, il est possible de réserver des places payantes à l’avance. Sinon, il est également possible d’acheter des places debout directement sur place le jour du festival.

Pendant la pause, entre le feu d’artifice et le lancement des bâtons sacrés, aventurez-vous aux alentours du temple, animés par des « yatai », des stands où l’on peut acheter de quoi grignoter et qui proposent aussi des jeux pour les enfants, à la façon d’une fête foraine.  C’est l’occasion idéal pour découvrir l’atmosphère typique d’un festival japonais et pour goûter aux spécialités locales, dans une ambiance festive.

 

Accès A 10 mins à pied de la gare JR Saidaiji
Adresse 3-8-8 Saidaijinaka, Higashi-ku, Ville d’Okayama, Préfecture d’Okayama
Horaires Le troisième samedi de février. Edition 2021 : 21 février

Programme :
15h20 Hadaka Matsuri des enfants
17h40 Danses traditionnelles
18h30 Concert de Taiko
19h Feu d’artifice
19h30 Concert de Taiko

22h : Lancement des bâtons sacrés

L’entrée dans la zone n’est plus possible à partir de 20h.

Tarif Siège dans les premiers rangs : 5000¥. Les réservations sont possibles à partir de mi-décembre sur cette page : http://www.okayama-cci.or.jp/activation/saidaijieyo_en/watching_saidaijieyo.html

Place debout : 1000¥ ou 500¥ selon l’emplacement. A acheter directement sur place, à partir de 19h. Avant cela, l’accès au temple est gratuit (on peut y voir les danses, le concert de taiko, et le feu d’artifice). 

Site internet http://www.okayama-cci.or.jp/activation/saidaijieyo_en.html