Naminoue-gû

Si vous vous intéressez aux traditions japonaises, vous connaissez sûrement les pratiques du nouvel an japonais.

Après une soirée en famille le soir du réveillon, les japonais se rendent généralement au temple dans les trois premiers jours de la nouvelle année. Les temples et les sanctuaires ne sont pas les lieux les plus visités à Okinawa, délaissés pour ses plages et les vestiges de son royaume. Cependant, l’un d’entre eux vaut particulièrement le détour pour son côté dépaysant : le Naminoue-gû, où « le sanctuaire au-dessus des vagues ».

Ce sanctuaire, se situant à Naha est placé au sommet d’une haute falaise, surplombant l’océan, et à deux pas de 

celui-ci, se trouve une magnifique plage de sable fin.

A l’origine, ce sanctuaire était un lieu sacré des croyances des Ryûkyû, consacré à Nirai Kanai, le paradis d’où les dieux d’Okinawa et le bonheur qu’ils ont apportés avec eux sont originaires.

Les pêcheurs dans les bateaux qui quittaient le port de Naha avaient pour habitude de regarder le sanctuaire sur la falaise et de prier pour leur retour saints et saufs sur l’île. 

Le sanctuaire était également vénéré au quotidien pour garantir une pêche et des récoltes généreuses. Chaque année pour le jour de l’an, le roi des Ryûkyû en personne se rendait au sanctuaire pour prier pour sa nation.

Plus tard, en 1890, le lieu sacré fut rattaché aux sanctuaires Shintô classique de l’archipel japonais.

De nos jours, les habitants d’Okinawa se rendent toujours au Naminoue-gû pour célébrer la nouvelle année.

Que l’on s’y rende pour la nouvelle année ou n’importe quel jour de l’année, ce magnifique temple surplombant la mer est un lieu mystique et unique à ne pas manquer.

Adresse : Wakasa 1-25-11 Naha city Okinawa Japan

Accès :

En monorail : descendre à la station Asahibashi-eki, puis à 10 minutes de marche

En bus : descendre à l’arrêt Nishinjo des lignes 2, 5, 15 et 45

Site web : http://naminouegu.jp/english.html