— Newsletter —

Okayama Septembre 2018

A ne pas manquer en France

 

Vitalité des cultures locales et des Matsuri

 

Le weekend du 20 au 22 octobre, le Jardin d’Acclimatation accueillera sept matsuri (festival japonais), ainsi que plusieurs stands ambulants qui vous proposeront des spécialités culinaires et des informations touristiques.

Venez vivre le temps d’un weekend l’ambiance très festive des matsuri japonais !

 

Horaires : 10h à 19h

Lieu : Jardin d’Acclimatation

 

A ne pas manquer au Japon

 

Le jardin Kōrakuen en automne

 

Du 16 au 25 Novembre, le jardin Kōrakuen s’illuminera le soir jusqu’à 20h30.

Ce jardin, qui a reçu 3 étoiles dans le Guide Vert Michelin du Japon, ouvrira ses portes plus longtemps pour vous permettre d’admirer les couleurs changeantes des feuilles qui seront éclairées pour l’occasion. L’automme est une période idéale pour flâner dans ce magnifique décor.

Différents petites échoppes servant thé et gâteaux japonais prendront place dans le jardin pendant cette période.

 

Dates et horaires : du 16 au 25 Novembre, jusqu’à 20h30

Accès : Depuis la gare JR d’Okayama: 10 minutes en bus jusqu’à « Korakuenmae », ou par tramway, descendez à « Shiroshita », puis 10 minutes à pied.

 

 

Gastronomie : le Barazushi

 

Vous connaissez sans doute les sushis classiques mais connaissez-vous le « Barazushi d’Okayama » ? Cette spécialité locale fait honneur aux mets de la mer et de la montagne présents à Okayama.

Ce plat, riche en couleurs, contient notamment de l’anguille, des légumes qui poussent dans les montagnes, des petites sardines, des crevettes, des racines de lotus….

N’hésitez pas à tester ce plat de fête, habituellement sybole d’hospitalité, dans les restaurants de sushi des villes de la préfecture.

 

 

 

La poterie Bizen

 

L’histoire de cet art traditionnel de la terre et du feu remonte à plus de 1000 ans.

 

 

La poterie Bizen est l’une des plus anciennes techniques de poterie du Japon, créant des couleurs profondes sans utiliser de pigments.
Imbe est le berceau de la poterie de Bizen, et compte plus de 100 ateliers et galeries de potiers. Le vieux quartier d’Imbe offre un spectacle unique avec ses bâtiments aux cheminées de briques rouges et aux tuiles en poterie de Bizen. Les visiteurs du musée de la poterie de Bizen apprécieront le charme de la poterie de Bizen en apprenant à la réaliser mais aussi en admirant près de 250 chefs d’œuvre, de la poterie moderne à la poterie fabriquée dans les périodes révolues.

 

 

Le château Bitchu Matsuyama ou le « château dans le ciel »

 

 

Construit en 1240, le château de Bitchu Matsuyama est un important vestige culturel japonais, désigné comme bien culturel important du Japon.

Bâti sur le mont Gagyu a environ 480 mètres d’altitude, c’est le plus haut château du Japon, parmi ceux dont le donjon subsiste à ce jour. Le donjon, qui n’a été édifié qu’en 1683 est resté intact depuis sa construction.

Ce château, accessible qu’après une ascension à pied, vaut le détour !

Aux premières heures des jours d’automne et d’hiver, une mer de nuages se forme autour du château, ce dernier semble alors flotter dans les airs, d’où son surnom de « château dans le ciel ».

 

Information importante : Le château se situant à une altitude d’environ 480 mètres, le seul moyen d’accès est une ascension à pied d’environ 20 minutes. L’ascension pour y accéder est très raide.

 

 

Accès : 10 min en taxi depuis la gare JR de Bitchu-Takahashi jusqu’à « Fuigo Toge » puis 20 minutes à pied. Il est préférable de réserver le taxi en amont.

Horaires : 9h à 17h30 (d’avril à septembre) / 9h à 16h30 (d’octobre à mars)

Tarifs : 300 yens (environ 2€) pour les adultes et 150 yens (environ 1€) pour les enfants

 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations